Quels avantages à avoir un hygromètre chez soi ?


3355 vues
Quels avantages à avoir un hygromètre chez soi ?

Lorsqu'il s'agit de notre bien-être au quotidien, on pense souvent au thermomètre, rarement à l'hygromètre. Et pourtant, l'humidité relative est au moins aussi décisive pour votre confort que la température de l'air. Dans des conditions professionnelles, l'humidité relative impacte les serres, les jardins, les instruments de musique, les bâtiments, la peinture, etc.

L'hygromètre permet d'avoir des relevés plus ou moins précis de l'humidité relative pour s'assurer qu'elle se maintient dans l'intervalle physiologique. Dans cet article, on revient sur les principaux avantages à avoir un (bon) hygromètre à la maison ou sur son lieu de travail.

Prévenir certains problèmes de santé

En disposant de relevés d'humidité plus ou moins précis, vous pouvez intervenir via un humidificateur ou déshumidificateur lorsque l'hygrométrie s'écarte beaucoup trop de l'intervalle physiologique (de 50 à 60 %). Il faut savoir qu'une hygrométrie extrême, dans un sens comme dans l'autre, va causer un certain nombre de problèmes de santé.

En effet, un taux d'humidité relative supérieur à 65 % va réactiver puis exacerber les réactions allergiques, notamment chez les personnes qui souffrent de problèmes respiratoires comme l'asthme. De plus, une humidité élevée va favoriser le développement des bactéries, des germes et des moisissures dans votre domicile ou votre lieu de votre travail, ce qui va encore une fois exacerber les réactions allergiques et mettre votre système immunitaire à rude épreuve. Les moisissures et les pourritures sont également dangereuses pour vos animaux domestiques.

Le fait d'avoir des enfants en bas âge est un facteur à ne pas négliger, car ils sont naturellement beaucoup plus exposés à la dégradation de l'hygiène et des conditions de vie. Les zones où se développent la moisissure et la pourriture concentrent des agents pathogènes auxquels le système immunitaire des enfants ne peut faire face.

Alors oui, une humidité trop élevée n'est pas physiologique… mais un air trop sec n'est pas non plus recommandé pour plusieurs raisons. Avec une hygrométrie inférieure à 45 %, de nombreux problèmes de santé peuvent apparaître, au quotidien. Il s'agira par exemple de problèmes de sinus, de sécheresse des muqueuses dans la sphère ORL, de démangeaisons de la peau, d'une toux sèche récurrente, etc. De même, l'air sec favorise l'irritation et les réveils difficiles à cause justement de la sécheresse des muqueuses. L'air sec deviendra très vite un véhicule d'allergènes, qui peuvent en effet circuler librement à cause de la faible quantité des particules d'eau.

Vous l'autre compris, l'hygrométrie est une affaire d'équilibre… et l'hygromètre sera votre arbitre. Il vous permettra dans un premier temps d'avoir l'information, puis d'agir pour augmenter ou baisser l'humidité relative via un humidificateur ou un déshumidificateur, selon le besoin.

Protégez votre maison des conséquences d'une humidité trop élevée

Infiltrations, remontée capillaires, odeurs de renfermé, condensation sur les vitres, fuites récurrentes, atmosphère désagréable… les conséquences de l'excès d'humidité dans votre domicile peuvent être fâcheuses. L'humidité trop élevée est généralement causée par un problème de ventilation ou par des remontées capillaires, notamment dans les régions naturellement humides. Vous retrouverez des traces et des auréoles sur les murs et les plafonds et des ruissellements un peu partout. Vos papiers peints se décollent et perdent leur éclat, les enduits se dégradent, les peintures s'effritent, les plâtres se délitent et, in fine, la valeur de votre bien immobilier baisse.

Les premiers signes d'une habitation en proie à une forte humidité sont les suivants :

  • Apparition de salpêtre et de tâches sur les murs et les plafonds ;
  • Prolifération du mérule et d'acariens ;
  • Traces blanchâtres sur les murs à cause des cristaux blancs des sels minéraux ;
  • Dégradation des enduits, des plâtres et des revêtements.

Le mérule est un champignon lignivore dévastateur, qui prolifère dans un premier temps dans les parties boisées de l'habitation (planchers, cloisons, charpentes, plinthes) avant d'attaquer les briques et le ciment pour dégrader les murs. L'insalubrité apparaît rapidement si les mesures adéquates ne sont pas prises.

Protéger les meubles, les instruments de musique et autres objets impactés par l'humidité

Les taux d'humidité extrêmes peuvent endommager les biens qui se trouvent dans votre logement. Les placards peuvent dégager cette odeur typique de renfermé, qui va également imprégner vos vêtements et impacter votre qualité de vie. Avec un air trop sec, les meubles en bois voient apparaître des fissures plus ou moins profondes. Dans les cas extrêmes, le plancher se fragilise. Lorsque l'humidité relative est trop élevée, les meubles en bois, les cadres des fenêtres et les sols se dilatent, favorisant ainsi la formation de moisissures et l'apparition d'une forte odeur de moisi.

Si vous êtes musicien, vous n'êtes pas sans savoir que l'humidité relative a un impact direct sur les instruments. Il est impressionnant de constater par exemple l'impact d'un changement d'hygrométrie sur la largeur d'une table de clavecin. Plus généralement, des changements brusques et récurrents d'hygrométrie entraînent le blocage des organes mécaniques des instruments de musique, un gonflement excessif de la table d'harmonie, des cordes qui rouillent, l'apparition de micro-organismes sur les parties encollées, etc.

Définition Avantages